• Danger nocturne

     

    Un capitaine écrivit un jour à sa compagne :

    "C'est assez beau, de voir ce monticule surgir des flots,

    Mais au crépuscule, la baleine devient minuscule,

    Perdue dans l'infini des eaux."

     

    En pleine nuit, percuté par une montagne,

    Le capitaine, désormais dépourvu de bateau,

    Regretta sa formule, ô combien ridicule,

    Et vit désormais à la campagne.

     

    « Réveil difficileVenir dehors »

  • Commentaires

    1
    Hélène Louise
    Mardi 30 Juillet à 11:26
    Mais il vit de quoi maintenant ?
    2
    Mardi 30 Juillet à 12:16

    Il doit être chasseur d'éléphants. 

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :