• Venir dehors

     

    Il faut que je répare un oubli : depuis tout ce temps,

    Je ne vous ai jamais parlé de ma femme.

    Je suis tellement étourdi, ça vire parfois au drame.

    Je suis pourtant marié, depuis bientôt vingt ans,

    À une harpie décomplexée, à mi chemin entre la cinglée

    Et la bête du Gévaudan.

     

    Nous n'avons jamais eu d'enfants,

    Car j'ai toujours refusé de la toucher,

    Ou de partager avec elle ma brosse à dents.

    Ces temps ci, je ne sais pas trop où elle se trouve,

    Elle s'est enfuie, depuis que j'ai creusé une douve,

    Avec l'objectif avoué de la jeter dedans,

     

    Avant de tout reboucher, soigneusement.

     

    Mais c'était pour blaguer.

    Il faut dire que trop souvent

    Elle exagère, aussi, toujours à critiquer

    Le temps passé devant mon écran.

    Vraiment, j'aimerais bien la quitter,

    Ou lui péter sa grosse pomme d’Adam.

     

    Je n'en suis pas fier, évidemment,

    J'aurais du vous en parler avant,

    Après tout, ce mariage était un accident,

    Les vingt dernières années n'ont fait que le confirmer.

    J'espère que vous me pardonnerez,

    Mais je le sais, ce ne sera pas évident.

     

     

     

     

    « Danger nocturneIn spiritu sanction »

  • Commentaires

    1
    ladylama
    Mardi 30 Juillet à 11:11

    La question surtout c'est... pourquoi vous êtes vous mariés?

    2
    Mardi 30 Juillet à 11:20

    C'était un pari, à Las Végas...

    3
    Hélène Louise
    Mardi 30 Juillet à 11:24
    Une pomme d'Adam vraiment ?...
    4
    Mardi 30 Juillet à 12:16

    C'est en relation avec le titre.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :