• Comme un zèbre en cage

     

    Prisonnier solitaire,

    Sous la surveillance du lion et de la panthère,

    Un drôle de zèbre se cachait sous ses rayures.

     

    Pour pouvoir rejoindre ses nouvelles pâtures,

    Fondre enfin ses zébrures dans le paysage,

    Il a courbé l'échine bien plus bas que terre,

    Avant de crocheter la serrure de sa cage.



    Le lion et la panthère

    Le pourchassent désormais dans la nature,

    Mais avec son troupeau, il leur mène la vie dure. 

     

    Les panthères sont rapides,

    Les lions sont puissants,

    Ces bêtes sont intrépides,

    Mais dans cette savane, c'est lui le plus méchant.

     

     

     

    « Réveil Difficile (suite et fin)Comme un Loir »

  • Commentaires

    1
    ladylama
    Mercredi 28 Août à 10:07

    Je ne comprends pas :-( ... pourquoi est-ce lui le plus méchant? (oui, je dois être cruche)

    2
    Mercredi 28 Août à 11:10

    C'est probablement parce que la captivité l'aura rendu hargneux. ^-^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :